Le corps y était

Les photographies capturent la représentation du corps, sa présence, son absence ou même parfois l’ambiguïté de sa présence qui est saisie par des traces à savoir: soit par le corps lui-même, des sculptures, des objets ou des vêtements, etc. Certaines photographies sont purement formelles et elles peuvent atténuer ou accentuer les formes du corps que nous trouvons dans d’autres photographies. Un regard méfiant sur le corps qui est parfois involontairement érotisé, car dans mon pays la représentation du corps humain est un sujet tabou. À partir de cette recherche à la fois picturale et formelle, les concepts se créent dans l’ensemble du travail.